Ney

Ney

Paris 18e
Construction de 72 logements, crèche et commerces
briques de terre cuite
Livré en 2020
Jouer des hauteurs
Animer la rue à rez-de-chaussée
Créer des filtres entre la ville et soi
Voir sans être vu
Un matériau, des modénatures
Un matériau, des modénatures
Densifier sans déranger
Des logements double-orientés
La loggia ajourée devient une pièce en plus
Anas fait du vélo dans sa loggia
Nasrine dans sa loggia
Nathalie dans le local vélo
Plan r+4

Ney

Description

L’opération participe amplement au renouvellement urbain du boulevard Ney et de la porte de Clignancourt sans omettre ni masquer le patrimoine présent. Les 72 logements sont scindés en deux volumes et reliés par un socle commun : la crèche. Cette situation en limite en parcelle permet de retrouver un alignement au boulevard tout en respectant les tours modernistes en arrière du site et de pérenniser leurs vues grâce aux retraits successifs des deux nouveaux plots. Le jeu de glissements des étages, traités comme des strates, élance les volumes vers le ciel et favorise l’ensoleillement de la cour de la crèche. Les angles adoucis du bâtiment s’opposent à ceux droits des tours existantes et leur transparence fait face à la rigueur des premiers. Les assemblages géométriques des briques dessinent un motif délicat qui rythment les façades. Les angles et les garde-corps des terrasses et loggias sont faits d’un appareillage aérien de briques ajourées. L’utilisation de la brique pleine rappelle l’histoire des HBM du quartier tout en assumant un langage très contemporain par l’usage du blanc et par les jeux de modénature.

Data

Programme

72 logements locatifs sociaux
1 crèche de 66 berceaux
2 commerces

Maître d’ouvrage

CDC Habitat

Équipe

ITAR architectures
SIBAT
Gamba

Surface

5 500 m2 SP

Coût

9,3 M€ HT

Performance

H&E profil A
Plan climat Paris